Comment prendre soin de vos bijoux ?

 Toutes les parures neuves ou anciennes méritent votre attention. Comme on entretient une robe de soie ou un pull en cachemire, il faut prendre soin de ses bijoux.

Quelques astuces pour préserver la beauté des bijoux

la joaillerie recourt à des métaux et des gemmes réputés pour leur qualité et leur solidité. Pourtant, ces bijoux délicats n’échappent pas aux marques du temps ni à l’usure résultant de la vie qu’on leur fait mener. Neufs ou anciens, quelques gestes simples vous aident à préserver leur beauté.


Les conserver dans leurs écrins respectifs est une excellente décision. En limitant les frottements inévitables dans une boite à bijoux, on réduit les risques de rayures ou l’usure excessive d’un métal.


La légère oxydation d’un bijou ancien en or lui confère un certain charme alors qu’un nettoyage à l’aide de produits inappropriés peut abîmer le polissage et provoquer des griffures. Un nettoyage trop énergique nuira aux bijoux sertis, tout comme une exposition au soleil ou de trop fortes chaleurs. Les pierres précieuses, semi précieuses et l’émail s’en trouvent fragilisés et risquent la fissure.


Si vous le pouvez, il est préférable d’ôter vos bijoux pour pratiquer certaines activités sportives qui favorisent des frottements et des rayures ou génèrent un contact répété avec l’eau de mer.

Nettoyage des bijoux en or et pierres de couleur

On pense parfois bien faire en nettoyant vigoureusement un bijou à l’aide d’une brosse. C’est une erreur ! On ne fait que desserrer légèrement les griffes des bijoux sertis ce qui favorisera la perte d’une pierre précieuse que l’on n’aura pas vu tomber.

Pour l’or, un simple trempage de quelques heures dans une eau raisonnablement chaude additionnée de quelques gouttes de liquide vaisselle suffira. Rincé à l’eau claire et essayé à l’aide d’un chiffon doux n’y laissera aucune trace.

Quant aux pierres précieuses et de couleur, notamment les émeraudes ou l’opale, hors de question de les plonger dans une eau bouillante qui pourrait les fracturer. Votre joaillier saura protéger le serti et les pierres grâce à un usage professionnel du bac à ultrasons.

Retirer vos bagues lors de votre toilette évitera aussi que d’invisibles résidus de savons ne s’y accrochent. Pour une hygiène parfaite du bijou et de son propriétaire, les montres et les boucles d’oreilles méritent également un nettoyage régulier, de préférence par un professionnel.

Protéger l’éclat des diamants et perles

On attend tout naturellement d’un diamant qu’il brille de mille feux. Pour qu’il retrouve son éclat, un nettoyage doux à l’eau tiède suffira, comme pour l’or. On dit qu’un diamant ne se raye pas, c’est vrai. En revanche, malgré sa légendaire solidité, il n’est pas à l’abri d’une cassure en cas de choc brutal sur une surface dure comme un lavabo ou du marbre. Là encore, mieux vaut également conserver un bijou orné de diamants dans un écrin individuel et éviter de le porter dans certaines circonstances.

Les perles peuvent traverser les âges sans jamais perdre leur éclat. Montées en collier avec des nœuds intercalés entre chaque perle, elles seront à l’abri des frottements qui les usent. Elles sont délicates et réagissent plutôt mal aux fortes variations de chaleur et à l’eau. Pensez à ne pas enfiler un collier de perles avant de vous parfumer… L’alcool contenu dans certaines crèmes et dans les parfums attaquent la nacre. Pour empêcher les perles de ternir, un simple nettoyage à l’aide d’un tissu lisse enduit d’huile d’argan ou de coco sera parfait.

Entretien des bijoux : les pièges à éviter

On aime porter des bijoux pour leur éclat et leur raffinement. Ils doivent s’adapter à nos tenues et accompagner tous nos faits et gestes. Rien n’est plus désagréable que de perdre ou de ne plus pouvoir porter la bague ou le pendentif que l’on préfère. Malgré l’attention qu’on leur porte, il arrive qu’un élément de sertissage s’altère sans qu’on le remarque. La rencontre des griffes d’une bague avec des collants fera d’abord quelques dégâts… du côté de ces derniers. En revanche, lorsque collier et boucles d’oreilles s’accrochent à la laine d’une écharpe, c’est le bijou qui en pâtit.

Pour éviter de perdre les ornements sertis, vérifiez si vous entendez le léger mouvement d’une pierre en secouant le bijou. Si la réponse est oui, confiez-le rapidement à votre joaillier. Sachez aussi qu’une chaîne en or ou en argent dont un maillon casse cache probablement d’autres points d’usure. Une fois réparée, pour la préserver, n’y accrochez que des pendentifs légers.