Comment devenir joaillier

A la fois technicien de haut-vol, ouvrier minutieux et perfectionniste, artiste passionné et créatif, le joaillier est naturellement associé à l’art et au luxe. Un métier dans lequel l’imagination et la rigueur font bon ménage.

La joaillerie, haute-couture du bijou 

La joaillerie est au bijou ce que la haute couture est à la mode. Un univers de créativité, de fantaisie, d’excellence et de précision.
Si la formation initiale aux métiers de bijoutier et de joaillier repose sur un socle commun, la finalité, les conditions d’exercice de leur profession et les qualités personnelles nécessaires sont différentes.

En plus des connaissances techniques indispensables au travail de l’or, de l’argent ou du platine, le joaillier détient une connaissance approfondie de toutes les pierres précieuses et semi précieuses. La combinaison de ces savoirs et l’utilisation de gemmes souvent rares le conduisent à fabriquer des parures d’exception. Le joaillier ne produit pas de bijoux en série mais des collections inspirées du monde et de l’histoire.

Son métier consiste à proposer des œuvres uniques chargées d’une symbolique forte, des bijoux sur mesure. Plus que de simples ornements, les pièces de haute joaillerie et d’orfèvrerie évoquent la rareté et l’excellence technique mise au service de la beauté naturelle des métaux et pierres.
Ainsi, ses créations devront être originales et refléter fidèlement la personnalité de leurs acquéreurs.

C’est là que les qualités indispensables au joaillier prennent tout leur sens. La création de bijoux demande une vision, de l’imagination, beaucoup de ténacité et la prise en compte des tendances. La beauté du bijou dépendra d’abord de ses qualités d’écoute, de sa capacité à comprendre les attentes de ses clients.

A la fois artiste et technicien averti, le joaillier commence par dessiner la bague, le pendentif ou le bracelet imaginé. Il lui faut ensuite préparer la fabrication du bijou en devenir. Moulage, choix des métaux précieux qu’il faudra plier, scier, souder, marteler, percer, fraiser et modeler. Puis viendra le moment de polir, tailler et sertir les diamants ou autres pierres précieuses qui habilleront ce bijou unique. De l’idée première jusqu’à la livraison de la parure, un long processus créatif se met en route. L’inventivité, la curiosité naturelle, la passion de l’histoire de l’art, la connaissance de la gemmologie et la maîtrise des techniques guident le joaillier vers le bijou rêvé et attendu.

Se former pour devenir joaillier

Au-delà des savoirs faires techniques, l’élève joaillier devra acquérir ou renforcer des compétences dans des domaines extrêmement variés pour être en mesure d’exprimer avec succès ses talents créatifs.

Il étudiera aussi bien la littérature, la philosophie, l’histoire de l’art que la gemmologie et les nouvelles technologies numériques. La place revenant à chaque enseignement variera en fonction de son niveau d’entrée, du cursus et des options choisies.

Au terme de ces études, le jeune joaillier pourra exercer dans les maisons de luxe, chez un maître joaillier indépendant et/ou créer son propre atelier. Dans un domaine d’activité évoluant en permanence et ouvert sur le monde, la passion et la patience seront utiles et les débouchés sont multiples.
Du CAP accessible dès la fin du collège jusqu’au plus haut diplôme, les formations au Arts et Techniques de la bijouterie-joaillerie sont diverses.

Diplôme de niveau V

  • CAP art et techniques de la bijouterie-joaillerie - option bijouterie-joaillerie en 2 ans
  • CAP art et techniques de la bijouterie-joaillerie - option bijouterie-sertissage
  • CAP art et techniques de la bijouterie-joaillerie - option polissage-finition
  •  MC joaillerie, 1 an.

 Diplôme de niveau IV

  • BMA art du bijou option bijouterie joaillerie
  • Brevet des Métiers d’Art en 2 ans
  • BMA art du bijou option bijouterie polissage
  • MA art du bijou option bijouterie sertissage
  • FCIL polissage en bijouterie joaillerie
  • Formation diplômante Ecole Boulle en 1 an

Diplôme de niveau III (en 2 ans)

  • DMA art du bijou et du joyau – Diplôme des Métiers d’Art

Diplôme de niveau II

  • DN MADE Objet – Diplôme National des Métiers d’Art et du Design en 3 ans
  • DN MADE Matériaux – Diplôme National des Métiers d’Art et Matériaux en 3 ans
  • DNAP option Art mention Objet – Diplôme National d’Arts Plastiques en 3 ans

 Diplôme de niveau I

  • DNSEP option Art mention Objet – Diplôme National équivalent Master - en 2 ans après un DN

Certaines de ces formations sont accessibles par la formation professionnelle continue.

Les écoles les plus connues 

Chères clientes, chers clients,

Suite aux nouvelles décisions gouvernementales et afin d’aider à contenir l'épidémie de coronavirus, nous devons nous adapter. Il nous semble particulièrement important, en ces temps difficiles, de continuer à rêver et faire rêver avec nos bijoux, c'est pourquoi, malgré la fermeture de notre magasin, nos ateliers resteront ouverts.

Ainsi, toutes les commandes seront maintenues et livrées dans les temps. Pour les nouvelles commandes, il suffira de passer par notre site internet.

Nous y proposons un paiement et un envoi sécurisé contre signature. Dans la mesure où vous n'aurez pas la possibilité de voir les pièces que vous achèterez sur notre site, nous avons mis en place un système « satisfait ou remboursé ». Vous aurez donc un délai de 30 jours, à partir de la réception, pour nous renvoyer le bijou, s'il ne vous convient pas.

Nous proposons également une livraison par coursier
pour Paris et l'île de France
.

En ce qui concerne les bijoux sur mesure, les commandes restent possibles. Nous serons à votre écoute par mail ou, si vous préférez, par vidéo afin de vous aider à concrétiser vos désirs.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toutes vos questions. La période n'est pas facile mais nous ferons notre maximum afin de la rendre la plus agréable possible.

L'équipe Soann