Instagram, outil de communication idéal pour les joailliers

Lorsque l’on évoque la haute joaillerie, la plupart d’entre nous imaginent d’abord à des matériaux rares, de grande valeur.

On pense bien sûr à l’élégance et au raffinement des parures portées par un savoir-faire exceptionnel nécessitant une formation pointue. On n’envisage pas un joaillier qui ne soit concentré, minutieux et passionné par la simple idée du bijou qu’il va façonner. D’ailleurs, l’antique expression « un travail d’orfèvre » illustre toujours ces compétences.

Quel est le point commun entre l’artisan joaillier et l’acquéreur d’un bijou ? Le contact visuel. Avant même d’être porté, un bijou quel qu’il soit, se regarde. Depuis des lustres, il fallait pénétrer dans l’antre de l’artiste pour mesurer la beauté de l’objet. Un contexte qui limitait l’accès aux créations joaillières.

La culture digitale et la naissance des réseaux sociaux – notamment Instagram et Pinterest - ont fait tomber quelques barrières, ouvrant des univers d’exception au grand public.

La beauté et l’exception en libre partage

La notion de réseau social fait partie intégrante d’une culture numérique qui régit désormais la plupart des échanges culturels ou commerciaux. Depuis la naissance de Facebook et consorts, la nature même des relations humaines a changé. Les frontières sont aujourd’hui plus minces entre le professionnel et le particulier, entre le spécialiste et le client. Ce sont les centres d’intérêt de chacun et l’immédiateté qui rythment les échanges.

Basé sur l’idée qu’une image vaut mille mots, Instagram a initié en 2010 le partage gratuit de photographies et vidéos entre particuliers.

La même année, Pinterest offrait aux internautes la possibilité de créer, toujours gratuitement, des albums photo digitaux où ils pouvaient épingler tout ce qui les intéressait.

Avec l’image comme vecteur de partage, ils sont devenus une vitrine virtuelle adaptée aux domaines de la mode, de la décoration, du voyage… de tout ce qui s’apprécie d’abord par le regard.

La joaillerie y trouve naturellement sa place, elle qui jusque-là nécessitait une démarche très active de potentiels clients. Si Pinterest inspire et fédère fortement les amateurs et professionnels centrés sur la décoration intérieure et l’art, les fonctionnalités d’Instagram en font aujourd’hui un outil incontournable pour les professionnels du luxe, du voyage et de la beauté. Accessible sur tous supports digitaux, construit sur le partage d’images et l’échange de commentaires, Instagram compte aujourd’hui un milliard de visiteurs chaque mois. Le réseau social confirme l’envie du public pour des produits qui font rêver.

Instagram, vitrine idéale des joailliers

Très rapidement, le succès de ce social media a fait se rencontrer professionnels et particuliers. Les entreprises, quelle que soit leur importance, partagent aujourd’hui leur quotidien avec le grand public.

La publication d’images de leurs créations, la composition de « story » autour de leurs valeurs et produits accroît leur visibilité. Dans le domaine de la joaillerie, ce partage instantané d’images de bijoux créés sur mesure ou de collections, pour peu qu’il soit alimenté très régulièrement, abolit les frontières et ravit les abonnés à leur compte Instagram qui peuvent découvrir, admirer et livrer leurs impressions sur chaque création.

Ce compte peut être lié à un site internet ou pas, relayer les messages d’internautes abonnés, être paramétré pour des publications programmées. Mobile par excellence, le réseau est un relais commercial et publicitaire inattendu pour les artisans-joailliers indépendants. Graphisme et créativité, présentation de la maison, de son histoire, vidéos sur le travail en atelier et le savoir-faire, mise en scène tendance de nouveaux bijoux…

Instagram leur permet de communiquer en temps réel avec le monde entier. D’ailleurs, il arrive à certains de voir arriver quelques clientes asiatiques dans leur unique boutique parisienne pour acquérir un bijou précis d’après la photo téléchargée sur leur smartphone.

D’autres se voient contactés via le réseau social par de grandes maisons de couture pour que leurs créations embellissent un prochain défilé. Nombre « d’instapreneurs » témoignent d’une réelle ouverture grâce à ce réseau. L’élément le plus remarquable selon eux est le fort engagement de leur communauté de fans. Les jeunes générations notamment s’abonnent et s’impliquent en partageant des photos personnelles d’évènements où ils portaient l’un des bijoux présentés. Leur crédo : l’interactivité.
Les joailliers peuvent aujourd’hui aller au-devant d’un large public sans forcément attendre que quelques-uns passent la porte de leur boutique.